Warm Drag Tinals

Derrière le nom Warm Drag, il y a deux personnes. Vashti Windish, au chant, chez qui l’on retrouve des influences de Siouxsie, Nico ou encore Patti Smith et Paul Quattrone, batteur pour !!! et Oh Sees, à l’électronique. Les beats frappent ou séduisent, en général de manière simultanée, les synthés s’envolent à la Morricone ou tapent comme du DAF. Une réunion à Los Angeles les a conduit à tenter d’atteindre l’ambition extravagante de marier l’amour de Vashti pour le génie défiant les genres de « Parallel Lines » de Blondie et celui de Paul pour les styles de production de Bomb Squad. Sur le plan des paroles, Warm Drag plonge tête la première, passant de l’amour à la fin des temps, aux cœurs brisés aux corps en décomposition, à la dévastation, aux mensonges et à l’autodéfense émotionnelle. Warm Drag est la bande sonore de la meilleure nuit de votre vie. Cela ne s’est probablement pas encore produit, ou peut-être est-ce arrivé à Berlin en 1980. Vous ne vous en souviendrez pas beaucoup, mais vous avez toujours ce disque et quelques bleus pour vous le remémorer. Leur premier album éponyme est sorti chez In The Red Recordings.

Pour en savoir plus , voir la page Facebook , écouter sur Spotify
Cave Crawl

par Warm Drag

 
 

Pin It on Pinterest